Pocket

Facade d'une baie VNXeLa mission d’une baie de stockage pour PME est avant tout d’assurer la protection des données de l’entreprise dans toutes les conditions. Mais ce n’est pas tout : les ressources des services informatiques des PME étant souvent limitées, la baie de stockage doit aussi rester simple à installer, à configurer et à opérer, le tout en restant abordable sur le plan tarifaire. La quadrature du cercle ? Pas vraiment. Avec sa nouvelle baie de stockage pour PME, la baie VNXe, le numéro un mondial du stockage, EMC, propose depuis le mois d’avril une solution de stockage sans compromis à partir de 7 500 €.

Protéger ses données est essentiel à la survie d’une PME

Avec la généralisation de l’informatique et la numérisation croissante des échanges entre entreprises, les données de l’entreprise sont devenues l’une de ses principales ressources. Que le système de stockage de l’entreprise défaille et c’est le patrimoine informationnel de la société ainsi que le fonctionnement de son informatique qui sont mis en péril, et avec eux l’existence même de la société. Selon des chiffres compilés par le département des archives du gouvernement américain, 93 % des entreprises qui ont perdu leurs données et leur informatique pendant plus de 10 jours ont déposé le bilan dans les douze mois qui ont suivi. Une moitié d’entre elles l’a fait immédiatement. Difficile en effet de continuer à opérer sans messagerie électronique, sans outil de gestion de la relation client, sans gestion de production, sans outil de gestion des approvisionnements et des commandes ou sans système de compatibilité et de facturation.

Un stockage tout en un sans compromis

C’est en tenant compte de toutes ces contraintes qu’EMC a développé la gamme de baies de stockage pour PME VNXe. Dévoilée au début janvier, la baie de stockage VNXe est une déclinaison spécialement pensée pour les petites entreprises des solutions de stockage unifiées de milieu de gamme de la firme, les baies VNX. Mais contrairement à ses concurrents, EMC ne s’est pas contenté de raboter les coûts et les fonctions pour proposer une version dégradée de son fer de lance.

Les deux modèles de la gamme, le VNXe 3100 et le VNXe 3300, permettent ainsi aux salariés de l’entreprise de partager simplement leurs fichiers depuis leurs PC ou leur Mac, grâce à leurs services de partage de fichiers compatibles Windows et Unix. Les deux baies sont aussi à même de fournir un espace de stockage performant et protégé aux grandes applications du marché et elles disposent d’assistants qui facilitent la configuration pour les logiciels les plus utilisés comme Microsoft Exchange, VMware ESX, SQL Server ou Oracle. Ces services de stockage avancés en « mode bloc », s’appuient sur le standard iSCSI, l’un des protocoles de stockage en réseau les plus courants et les plus simples à utiliser. Il est ainsi supporté en standard par les serveurs Windows et Linux.
Les baies de stockage VNXe embarquent aussi des services avancés comme les snapshots, la réplication, le thin provisionning ou la compression de données. Les snapshots permettent de prendre des « photos » instantanées de vos données à un instant T. En cas de mauvaise manipulation, ayant détruit des données, on pourra ainsi revenir à cet état précédent. Les snapshots simplifient aussi les opérations de sauvegarde. La réplication de son côté est la technologie qui permet à une baie VNXe de transférer en permanence une copie de ses données vers une seconde baie située dans un local distant. En cas d’incendie dans le bâtiment abritant la première baie, la seconde contient une copie complète des données et peut donc servir pour redémarrer instantanément la production informatique. Le thin provisionning garantit que l’espace de stockage disponible sur la baie est toujours utilisé de façon optimale, les ressources de stockage n’étant allouée qu’au fur et à mesure des besoins, tandis que la compression permet d’optimiser l’espace. Typiquement, elle peut permettre de stocker 1,5 à 2 fois plus de données que ce que permettrait la capacité disque sans compression logicielle.
Et comme si cela ne suffisait pas, les baies VNXe disposent en standard de deux contrôleurs redondant, ce qui assure une disponibilité très élevée (en cas de panne du premier contrôleur, le second assure la continuité de service) et permet de garantir que les données, qui sont la vraie valeur de l’entreprise seront protégées même en cas de défaillance d’une partie de la baie. Bref, pour moins de 7 500 €, EMC a réussi à intégrer dans le VNXe des caractéristiques habituellement réservées à des systèmes de stockage bien plus coûteux.

Une interface d’administration à la portée d’un enfant de 10 ans

L'interface d'administration web du VNXe

L'interface d'administration du VNXe est l'une des plus simples que nous ayons eue à manipuler (cliquer pour agrandir)

La vraie révolution avec VNXe n’est toutefois pas sa richesse fonctionnelle, mais sa grande simplicité d’administration et d’utilisation. Car EMC ne s’est pas contenté de reprendre l’interface d’administration standard des baies VNX pour en gommer les aspérités. En travaillant avec de nombreux responsables informatiques de PME, le constructeur a développé une interface d’administration simplifiée spécifiquement pour les baies VNXe. Cette dernière a été conçue pour être opérée par un novice. EMC dit qu’elle peut être manipulée par un enfant de dix ans et c’est largement vrai.
Le constructeur nous a fait parvenir une baie VNXe 3100 pour une prise en main, et le moins que l’on puisse dire est que son interface d’administration est effectivement remarquable de simplicité. Elle permet de configurer la baie en quelques minutes et rend simplesdes opérations qui sont habituellement bien plus complexes. Les assistants de configuration de stockage permettent ainsi en quelques clics de configurer un stockage pour Exchange ou VMware sans avoir à se confronter aux habituelles questions ésotériques telles que la création de grappes Raid, le provisionning de volumes…

Photo de la baie EMC VNXe 3100

Le VNXe 3100 : un concentré de stockage dans un système Rack au format 2U

Par exemple pour Microsoft Exchange, il suffit d’indiquer le nombre de boîtes aux lettres de messagerie à gérer et la baie va automatiquement créer les espaces de stockage nécessaires à l’installation de la messagerie de Microsoft. Idem pour la configuration de stockage VMware, Hyper-V ou SharePoint. Autre atout, l’interface d’administration de VNXe est directement liée aux services de support d’EMC. En cas de panne d’un élément électronique ou d’un disque, l’interface est ainsi à même de guider l’opérateur dans les opérations à réaliser pour remettre en état la baie.
Au final, on ne peut être que séduit par le rapport fonctionnalités/prix des baies VNXe mais ce qui convainc vraiment est la remarquable simplicité d’administration qui fait de la gamme VNXe une solution de stockage idéale pour les PME souhaitant disposer d’un stockage fiable, performant et simple à utiliser.

En savoir plus :

Le blog de Chad Sakac avec de multiples vidéos de présentation de VNXe (en anglais)

Télécharger un simulateur de la baie VNXe afin de découvrir ses principales fonctions

Pocket