Capitalisant sur 40 années d’expérience, EAS Industries est l’un des principaux acteurs du marché mondial de la maintenance aéronautique, spécialisé dans la maintenance lourde, c’est-à-dire l’entretien de tous les composants – moteur, fuselage, cabine, sellerie, navigation, etc. – des moyens courriers. S’appuyant sur 400 collaborateurs répartis sur deux sites en France et un à l’étranger, EAS Industries a réalisé un chiffre d’affaires en 2010 
de 33 millions d’euros. Sa forte croissance lui permet aujourd’hui d’étendre sa capacité d’accueil (20 avions traités simultanément), dans l’optique de prendre en charge la maintenance de longs courriers.

Les points clés du projet

Dans le cadre du renouvellement de l’ensemble de son système d’information, EAS Industries a virtualisé non seulement ses serveurs, mais également tous ses postes de travail. Son objectif était de permettre ainsi à chaque collaborateur d’accéder à son espace de travail depuis tout lieu et à tout moment, tout en allégeant la charge de maintenance du département informatique. Le passage vers des clients légers devait en outre générer d’importantes économies de coûts, tant en termes d’investissement que d’exploitation.

La solution VMware

Virtualisation des serveurs (applications, fichiers, réseau, stockage) et de 200 postes de travail : accès à l’environnement de travail personnel via un client léger, ou depuis tout poste via un navigateur (possibilité de travailler en mode déconnecté pour les itinérants, avec synchronisation dès le retour au bureau).

  • VMware ESX 4.1 (virtualisation serveurs)
  • VMware View 4.5 avec vCenter 4.1 (postes de travail)
  • VMware vSphere 4.1 (data center)
  • VMware ThinAPP 4.6 (applications)

L’environnement

  • 400 utilisateurs (sur 2 sites dont 250 à Perpignan)
  • 2 châssis Blade Server Dell de 10 lames biprocesseurs, avec 64 Go de RAM chacun ; une lame hébergeant 25 à 35 postes de travail
  • 1 SAN + 1 PRA (2 sites mutuellement répliqués) : 100 To.
  • Windows 7, Office 2010, une centaine d’applications métiers
  • Equipe informatique : de 10 (jusqu’à 7 intérimaires) à 3 personnes en CDI

“C’est en toute confiance dans les technologies de VMware que nous avons progressivement virtualisé 100% de notre système d’information pour aboutir aujourd’hui à la concrétisation de notre stratégie de Cloud privé: non seulement les postes de travail et les serveurs bénéficient de la technologie VMware, mais le réseau et le SAN ont également été virtualisés !” Frédéric Halimi, DSI d’EAS Industries

La maintenance aéronautique est un métier très complexe et assujetti à de nombreuses réglementations (règles européennes et DGAC, règles propres à la nationalité de chaque avion, réglementations sectorielles des compagnies aériennes). Une opération de maintenance – partielle ou totale – doit donc être organisée minutieusement, et chaque intervenant – jusqu’à 200 sur un appareil, représentant une quarantaine de métiers – doit pourvoir accéder en permanence à des milliers d’informations, dont la documentation technique des appareils, contenue dans des supports hétérogènes (CD, DVD, Blue Ray, PDF, XML, etc.) ; les sites fonctionnant sur une base 24X7.

« Jusqu’à récemment, le département informatique était sollicité en permanence pour déployer la documentation nécessaire à chaque intervention sur une centaine de postes de travail. Cette charge de travail devenait problématique compte-tenu de la croissance des activités d’EAS Industries et de la taille réduite de l’équipe (3 personnes à temps plein et 2 à 7 intérimaires en fonctions des nécessités du service)» témoigne Frédéric Halimi, DSI d’EAS Industries. « Profitant de la refonte totale de notre système d’information, nous cherchions un moyen pour soulager la charge de l’équipe, tout en préservant une qualité de service irréprochable et une disponibilité permanente des systèmes avec une sauvegarde en continu. »

Considérant la virtualisation des serveurs comme une option incontournable du projet de rationalisation de son système d’information, EAS Industries a étendu sa réflexion aux postes de travail, avec l’idée de mettre en œuvre des bureaux mobiles, accessibles depuis tout lieu et équipement, à tout moment. La société visait ainsi à réduire ses coûts en centralisant la gestion des postes de travail, tout en offrant une souplesse d’accès aux utilisateurs, ainsi que des fonctions de traçabilité exigées par les différentes réglementations. Pendant une année entière, la DSI d’EAS Industries a évalué différentes options du marché, avant de porter son choix sur les solutions VMware.