Pocket

Contacter Cheops technology

37, Rue Thomas Edison
33610 CANEJAN
Tél : 05 56 18 83 83
Fax : 05 56 18 83 84
EMail : cheops@cheops.fr

Spécialiste à l’origine des infrastructures informatiques, Cheops Technology s’est construit au fil des années une solide réputation sur le marché de la transformation et de la modernisation des systèmes informatiques et de l’infogérance. Ces trois métiers, infrastructures, modernisation technologique et infogérance, sont aujourd’hui les trois piliers de l’activité de Cheops Technology.

Présente partout en France grâce à ses 12 agences régionales et 360 salariés, Cheops a son siège en banlieue bordelaise, à Canejan. C’est depuis cette même région bordelaise, que la société a lancé en 2010 une offre de cloud Computing originale à destination des PME, baptisée iCod (pour infrastructure Cheops on-demand). Comme l’explique Nicolas Leroy-Fleuriot, le PDG de Cheops Technology, « l’offre iCod nous permet de fournir aux entreprises des ressources à la demande. Notre expertise des infrastructures et notre maîtrise des technologies applicatives du marché nous permettent de garantir à nos clients la disponibilité, la performance, la sécurité et l’évolutivité de leur système d’information. L’offre propose un catalogue de service et d’unité d’œuvre complet, clair et précis, qui apporte une vision transparente des coûts et permet aux PME de maîtriser leur budget dans le temps et d’aligner leur dépense informatique sur le cycle d’exploitation de l’entreprise ».

Une offre de cloud basée sur deux datacenters ultra-modernes

Le datacenter principal de Cheops (en blanc) est accolé au siège de la société près de Bordeaux.

L’offre iCod s’appuie sur deux datacenters ultra-modernes de catégorie 3 (ou Tier 3 ce qui veut notamment dire que tous les éléments du centre sont redondants) situés près de Bordeaux. Ces deux sites sont distants d’environ 25 km et reliés par un réseau de fibres noires, ce qui permet de proposer des services uniques en matière de haute disponibilité et de réplication de données. Pour Nicolas Leroy-Fleuriot, « le choix d’un hébergement en région est logique du fait de l’historique de Cheops, mais c’est aussi un choix économique. Il permet en effet de proposer aux clients des prestations de très haut niveau, tout en maintenant des coûts compétitifs du fait des tarifs bien moins élevés de l’immobilier par rapport à la région parisienne ».

Le cœur de l’offre iCod, baptisé iCod Production, est une offre d’infrastructure à la demande basée sur des serveurs x86 HP et Dell virtualisés sous VMware vSPhere et basée sur des baies de stockage EMC (dont Cheops est un partenaire Velocity Premier) et HP. Cette offre d’infrastructure x86 est complétée par une offre d’infrastructure Unix basée sur des serveurs IBM Power sous AIX et HP Integrity sous HP-UX. En mixant offre x86 et offre Unix, Cheops propose à ses clients une solution assez unique sur le marché, à même de répondre à leurs besoins les plus exigeants. La plupart des applications d’une PME peuvent ainsi être hébergées en toute confiance dans le nuage de Cheops.

Un cloud d’infrastructure appuyé par le savoir-faire d’infogérance de Cheops

La campagne de publicité iCod (cliquer pour agrandir)

Mais iCod ne se limite pas à la seule fourniture de puissance informatique, comme le proposent les Amazon et autres vendeurs de machines virtuelles en gros. Tirant parti de son savoir faire en matière d’intégration et d’infogérance, Cheops Technology propose à ses clients des offres avancées incluant des composants pré configurés de type PaaS (Platform as a Service). A la demande de ses clients, Cheops peut par exemple proposer des environnements SharePoint, Oracle Fusion, ou Microsoft SQL Server prêts à l’emploi. Des environnements pré-configurés qui permettent par exemple de standardiser les environnements de production ou d’accélérer leur mise en oeuvre.

Comme l’explique Nicolas Leroy-Fleuriot, le PDG de Cheops Technology, « face aux grands du marché, tels Amazon ou IBM ou Orange, nous mettons en avant notre capacité à personnaliser nos offres pour nos clients. La plupart sont des PME ou des entreprises intermédiaires et ont besoin d’être accompagnées dans le cloud. C’est cet accompagnement et notre flexibilité qui font notre valeur ajoutée face à nos concurrents ».

Et cette flexibilité peut aller très loin. Si l’offre d’infrastructure est très standardisée, Cheops est à même de personnaliser à l’extrême les environnements logiciels mis à disposition des clients. « Nous sommes capables sur des environnements Windows, Unix ou Linux de personnaliser des briques d’infrastructure et de Middleware qui répondent aux préoccupations des clients. Si un client a des applicatifs qui requièrent Oracle 10 et pas Oracle 11, on sait les délivrer et les exploiter ».

iCod Production est facturé à la demande selon un modèle d’unité d’œuvres incluant la consommation CPU, la mémoire vive utilisée, la quantité de données stockées et le volume de données sauvegardées. Les tarifs évoluent en fonction des plates-formes choisies, des engagements de services et de support (Cheops peut délivrer 5/7, du 6/7, du 24/7 ou un mix de ces différents modes en fonction des contraintes d’astreinte des clients).

Trois principaux modes d’exploitation sont proposés, selon le niveau de prestation d’infogérance souhaité :

  • MSCO : Ce service de base assure le maintien en conditions opérationnelles des environnements du client. Cheops gère la performance et la disponibilité du système jusqu’au système d’exploitation et opère les sauvegardes.
  • MACO : dans ce mode d’exploitation, Cheops étend le maintien en conditions opérationnelles aux applications des clients telles que les bases de données (exploitation des SGBD). Cheops prend par exemple en charge la gestion des travaux de type « batch » et prend aussi en charge la mise en oeuvre des procédures définies par le client en cas d’incident.
  • CAR : Ce mode est le mode d’exploitation standard le plus élevé sur iCod. Cheops opère alors les environnements du client pour atteindre le niveau de disponibilité désiré, par exemple une disponibilité de 99,999 avec mise en service et exploitation d’un cluster distant sur les deux datacenters ou la mise en oeuvre d’un plan de reprise d’activité sous 4h.

Des références prestigieuses

iCod a déjà séduit de nombreux clients, dont quelques références prestigieuses. Par exemple iCod est utilisé par CDiscount pour l’hébergement de l’ensemble de son back-office et la gestion de sa logistique (jusqu’à 1000 utilisateurs simultanés). Cultura, la chaîne de magasins de loisirs créatifs a aussi choisi iCod pour héberger l’ensemble de son système d’information ( ERP Generix, Datawarehouse, messagerie électronique…). Plus récemment Euralis, le leader français du foie gras a confié à Cheops la gestion de ses 170 serveurs, qui vont progressivement être migrés sur iCod (SAP R3, Lotus Notes…). Enfin, Yves Rocher a choisi Cheops pour l’externalisation de l’essentiel de son informatique. L’ensemble des applicatifs de la célèbre enseigne de produits de beauté (1800 magasins dans le monde) seront hébergés sur les services x86 et HP Integrity d’iCod.

Pour plusieurs de ces clients, la bascule vers le cloud est progressive et s’appuie sur les services d’accompagnement de Cheops, des services qui font la différence par rapport aux géants du cloud. Cette offre est baptisée « trajectoire vers le Cloud ». Par exemple, dans le cas d’Euralis, ce sont tout d’abord les données qui seront migrées sur l’infrastructure de stockage en cloud d’iCod, avant que les serveurs ne migrent progressivement sur l’infrastructure virtualisées. Pour Yves Rocher, Cheops met en oeuvre l’ensemble de ses capacités d’accompagnement. La société a en effet décidé de basculer l’ensemble de sa production informatique sur iCod et donc de migrer tous ses applicatifs sur l’infrastructure serveur iCod. Mais pour réaliser cette opération, Cheops va accompagner Yves Rocher dans la migration de 30 To de données stockées vers le cloud. Une opération, qui pour éviter toute perturbation de la production, suppose la réplication de l’intégralité des données sur une baie EMC Cheops au sein du datacenter breton de la firme et son transport dans la journée vers le datacenter iCod de Cheops à Bordeaux.

Accompagner les clients dans leur migration vers le cloud privé

Si iCod a pour objectif de répondre aux besoins des entreprises qui souhaitent transférer leurs ressources informatiques chez un tiers, Cheops a aussi conscience du fait que nombre de clients souhaitent conserver le contrôle de leurs infrastructures en interne tout en bénéficiant des atouts du cloud et notamment l’automatisation et la flexibilité de leurs infrastructures. Pour cela Cheops propose à ses clients un ensemble d’offres et de services d’aide à la création de cloud interne.

Filhet Allard, le 5e courtier d’assurance en France, vient ainsi de retenir Cheops pour la mise en place d’un cloud privé qui s’appuiera sur une infrastructure virtualisée avec VMware vSphere et automatisée par HP Orchestrator. Cette solution permet à la société de disposer d’un cloud privé clé en main, avec la capacité d’instancier des machines virtuelles à la volée. Le tout est sauvegardé par deux baies EMC DataDomain répliquées.

Il est à noter qu’à terme Filhet Allard pourra utiliser l’infrastructure iCod en débordement en cas de besoin exceptionnel de capacité via l’outil HP Orchestrator qui permettra à la firme de provisionner des machines virtuelles sur le cloud iCod. Un mode hybride que Cheops envisage de proposer à l’ensemble de ses clients en 2012.

Pocket