Etat de l'adoption de la virtualisation. (Cliquer pour agrandir)

S’il est peu connu pour son rôle de vice-président en charge de l’alliance technologique entre EMC et VMware, Chad Sakac l’est surtout pour son blog Virtual Geek, qui est aujourd’hui l’un des plus lus au monde sur le thème de la virtualisation et des technologies VMware.

À la fin de l’année 2011, Chad a réalisé via son blog une enquête sur la virtualisation à laquelle ont répondu près de 2000 entreprises à travers le monde (1 935 répondants dans 65 pays pour être exact). Un résultat impressionnant par rapport à des enquêtes d’analystes souvent menées auprès de 200 à 300 répondants et qui permet de disposer d’un échantillon intéressant pour faire un état de la virtualisation dans le monde. Le blog de Chad étant publié en anglais, SolutionITPME a décidé de reprendre les résultats les plus saillants et de les commenter en français. Un travail rendu possible par le fait que Chad a mis à disposition sur Internet les données brutes de son enquête.

Une adoption rapide des dernières versions de vSphere

La première question de l’enquête porte sur les hyperviseurs utilisés par les répondants. Ceux qui utilisent VMware utilisent encore pour la plupart vSphere 4.1 (à 85%) mais une part non négligeable a déjà mis en production vSphere 5.0 sur tout ou parti de son infrastructure. Ils sont ainsi près de 59,2% à déjà utiliser vSphere 5.0. Les versions les plus anciennes de vSphere sont en recul rapide avec 24,3% des utilisateurs qui font encore tourner vSphere 4.0 sur une partie de leur infrastructure et 12% qui utilisent encore VMware Infrastructure 3.5, le prédécesseur de vSphere.

Un point intéressant mis en lumière par l’étude est que d’autres hyperviseurs sont utilisés en parallèle de vSphere. 48,8% des répondants utilisent ainsi Hyper-V sur une partie de leur infrastructure, tandis que 18,2% et 26,5% utilisent respectivement Xen et XenServer. KVM reste clairement embryonnaire (11,5%) et en tout cas bien derrière les technologies de virtualisation Unix comme les LPARs d’AIX et HP-UX (16,3%) ou les conteneurs Solaris (15,5%).

La virtualisation : une technologie mature largement utilisée

Un autre constat est que la virtualisation est désormais largement mature avec 67% des utilisateurs qui déclarent l’utiliser sur plus de 80% de leur infrastructure et 85,3 % qui l’utilisent sur plus de 60% de leur infrastructure. Et ce constat est valide aussi bien pour les petites structures que pour les grandes entreprises. Le profil des applications virtualisées en dit d’ailleurs long sur la confiance qu’ont désormais les entreprises dans la virtualisation. Ainsi, plus de la moitié des répondants ont virtualisé leur messagerie Exchange et SharePoint avec satisfaction, tandis que 75% ont fait de même avec SQL Server. 20% ont aussi virtualisé leur SGBD Oracle et 11% supplémentaires sont en cours de test, des résultats plus faibles qui tiennent sans doute largement au fait que les conditions de licence et de support d’Oracle en environnements virtualisés restent problématiques.

Quelles applications virtualisez-vous ? (cliquer pour agrandir)

Un autre point mis en avant par l’enquête est que les technologies VDI ont le vent en poupe. Près d’un tiers des déclarants utilise ainsi déjà des technologies VDI VMware dans leur environnement et près d’un cinquième mettent en œuvre des technologies Citrix. Surtout un grand nombre est en phase de test sur ces technologies ou réfléchit à leur adoption.

EMC : le fournisseur de stockage privilégié des utilisateurs de VMware

La dernière tendance mise en lumière par l’étude est la prééminence des solutions de stockage EMC auprès des utilisateurs VMware. Les anciennes génération de systèmes EMC (Clariion et Celerra sont ainsi présentes dans 37,5 % des déploiements en production, mais le plus impressionant est sans doute la montée en puissance rapide des baies unifiées VNX, pourtant lancées il y a à peine un an. Ces dernières sont déjà mises en oeuvre par 26,1% des entreprises ayant répondu à l’enquête.

Les baies de stockage utilisées avec VMware. (cliquer pour agrandir)

Comme le note Chad Sakac, les utilisateurs sont assez agnostiques quant aux protocoles de stockage mis en oeuvre. FC reste le plus populaire, mais il est talonné par iSCSI. Et le pourcentage d’utilisateurs utilisant le protocole de partage de fichiers en réseau NFS est loin d’être symbolique. Ainsi, 57,9% des utilisateurs indiquent utiliser le FC à 4 Gbit/s, tandis que 40% utilisent le FC à 8GBit/s. iSCSI est déployé par près de 51,3% des répondants sur des réseaux Gigabit Ethernet, tandis que 17% utilisent iSCSI sur réseau 10 Gbit/s. NFS enfin, est utilisé par 33,5% des répondants sur réseau gigabit et par 16,8% des répondants sur réseau 10Gigabit.

A propos de Chad Sakac

Chad Sakac

Chad Sakac est vice-président d’EMC en charge de l’alliance avec VMware. Il est aussi connu pour son blog sur la virtualisation et le stockage, Virtual Geek, qui est l’un des blogs les plus fréquenté au monde sur le sujet de la virtualisation. Chad Sakac est chez EMC depuis 2004, date à laquelle le constructeur a acquis Allocity, une start-up canadienne qui avait développé une cible iSCSI logicielle dont la technologie a depuis été incorporée dans la pile logicielle des systèmes de stockage EMC. Chad est aussi connu comme l’un des animateurs de la communauté de vSpecialists chez EMC, des ingénieurs qui maitrisent à la fois les technologies de stockage EMC et les technologies VMware.

Le Blog Virtual Geek est consultable à l’adresse :

http://virtualgeek.typepad.com/