Forge USA est l’un des spécialiste du forgeage pour le secteur pétrolier. La firme a choisi les StorCenter d’Iomega pour ses services de visiosurveillance, mais aussi pour assurer la sauvegarde de ses environnements de production

Forge USA est un fournisseur majeur de services de forgeage libre pour une grande variété de secteurs industriels, y compris celui du pétrole, du gaz, de la production d’énergie ou des transports de matériaux lourds, ainsi que les exploitations minières, les industries de transformation et l’agriculture. Basée à Houston, cette société de 175 personnes s’est notamment fait connaître pour son service client, ses processus de qualité, ses livraisons ponctuelles. Elle dispose aussi de sites industriels à la pointe de la technologie. Certifié ISO, Forge USA figure notamment parmi les fournisseurs des plus grands fabricants d’équipements pétroliers occidentaux.

Mike Williams, DSI chez Forge USA, assure que son service informatique vise constamment à améliorer tous les aspects du processus de fabrication. « La technologie est primordiale pour assurer la continuité de l’échange d’informations cruciales. Elle nous permet à tous de satisfaire aux normes de fabrication strictes de Forge USA », explique-t-il. « Nous sommes constamment à la recherche de solutions qui nous permettraient d’améliorer la qualité finale, grâce à un meilleur partage des informations et une collaboration plus efficace. »

La petite équipe informatique de Forge USA s’assure que les 175 employés aient accès à toutes les applications Microsoft et bases de données propriétaires, nécessaires aux opérations toujours grandissantes de l’entreprise. L’équipe supervise un environnement informatique principalement basé sur le système d’exploitation Windows, système qui s’est vu considérablement virtualisé grâce à l’utilisation de la technologie VMware. Elle est également en charge du bon fonctionnement des connexions à distance et d’une grande variété de machines en réseau, utilisées au cours du processus de fabrication. Ses responsabilités s’étendent à la mise en place d’une stratégie globale de continuité de l’activité professionnelle de l’entreprise visant à fournir un niveau de disponibilité et de fiabilité des données irréprochable.

Forge USA a récemment ouvert un centre de dégrossissage avancé sur plus de 11 700 mètres carrés afin d’accroître la capacité de l’entreprise à proposer, clés en main, des pièces quasi-finies et de haute qualité à ses clients, le tout rapidement. Situé à environ 60 kilomètres du siège social et du centre de données principal, ce nouveau site, à la pointe de la technologie, est doté de grues pesant entre 10 et 30 tonnes et d’un ensemble de systèmes et de machines-outils en réseau.

Iomega StorCenter : choisi pour stocker les images issues de la vidéosurveillance

Compact et silencieux, l’ix4-200d est la solution de stockage sécurisée et économique idéale pour les petites entreprises. Ses quatre disques et son support du Raid 5 assurent une grande capacité et une protection contre les défaillances matérielles.

Au départ, M. Williams ou l’un des 3 autres membres de l’équipe informatique se rendait plusieurs fois par semaine à l’atelier d’usinage pour surveiller le fonctionnement de l’environnement contrôlé à distance et pour dépanner tout problème informatique. Forge USA a ensuite pris la décision d’équiper son atelier d’usinage avec des caméras de sécurité de pointe, et ainsi accélérer le processus d’identification et de résolution
des problèmes. Après avoir évalué de nombreux types de caméras, l’équipe, impressionnée par leur singularité, a privilégié les caméras réseau IP de Mobotix Vision Systems.

Le fait que les caméras Mobotix puissent enregistrer des vidéos haute définition directement sur des périphériques de stockage réseau, rendant de fait l’utilisation des enregistreurs vidéo en réseau inutile, a été décisif dans ce choix. Ces caméras IP permettent ainsi à l’équipe à distance de Forge USA d’analyser les incidents avec clarté et précision.

Il leur restait cependant à trouver une solution de stockage à la fois robuste et abordable, offrant les capacités de stockage et la fiabilité requise par Forge USA. « Nous nous sommes alors lancés à la recherche de la plate-forme de stockage idéale pour nos caméras Mobotix. Nous voulions une plate-forme répondant à nos exigences en matière de fonctionnalités et de prix », déclare M. Williams. « Certains des premiers produits sur lesquels nous nous sommes renseignés proposaient des fonctionnalités superflues, ou étaient trop onéreux. »

Finalement, Forge USA décide de se tourner vers le StorCenter ix4- 200d d’Iomega, un serveur de stockage unifié compact doté de quatre disques et de capacités Raid avancées. « La baie de stockage réseau ix4-200d d’Iomega correspondait exactement à nos attentes, et ce à un prix attractif », affirme M. Williams. « Elle est équipé de la technologie de protection des données RAID et fournit une alimentation continue, élément notable pour nous qui souhaitions bénéficier d’un accès au meilleur niveau de disponibilité possible. » 
« La configuration et la capacité de stockage de la plate-forme Iomega nous ont impressionnés », explique Williams. « La première configuration a pris moins de 10 minutes et son utilisation s’est révélée intuitive. » deux périphériques Iomega StorCenter ix4-200d d’une capacité de 8 To chacun sont mis en service, l’un dans l’atelier d’usinage et l’autre dans le datacenter de la société. « Le fonctionnement est simple et les performances élevées », ajoute-t-il. « Nous avons rapidement atteint notre objectif, à savoir la surveillance en temps réel de l’atelier d’usinage, ce qui nous permet de maximiser notre productivité en résolvant tout incident dans les plus brefs délais. »

Un usage qui va aujourd’hui bien au delà de la vidéosurveillance et s’étend à la sauvegarde et au stockage d’informations critiques

Forge USA s’est alors intéressé aux autre fonctions de la baie comme le stockage en mode bloc iSCSI, les fonctions de réplication et la certification VMware vSphere. Et si Williams admet que son entreprise a, à l’origine, acquis l’Iomega StorCenter ix4-200d pour une seule fonctions, la société l’utilise aujourd’hui pour répondre à de multiples besoins. Ainsi, Forge USA a créé 4 To de stockage iSCSI afin de permettre à l’entreprise de répondre à ses besoins en matière de sauvegarde et de réplication, et ce pour
un nombre toujours plus grand de machines virtuelles VMware ESXi.

« Nous avons économisé pas moins de 24 000 $ en investissements en utilisant l’Iomega ix4-200d comme cible de sauvegarde et de réplication pour notre logiciel de protection des machines virtuelles Vmware, Veeam Cackup & Replication. » Ainsi, les données sauvegardées sur les différents périphériques Iomega sont répliquées sur l’autre appareil par le biais du réseau étendu. « Lors de nos exercices de récupération des données, nous avons mis nos machines virtuelles hors tension et avons constaté que tout fonctionnait parfaitement bien sur les périphériques de stockage réseau Iomega », ajoute-t-il.

Forge USA a également profité de la prise en charge par Iomega du protocole iSCSI afin d’attribuer un espace de stockage à certaines machines virtuelles pour le partage de fichiers de base. D’abord pensée dans le but de tester la vitesse du partage de fichiers, cette application s’est révélée si efficace que son usage a été étendu aux fichiers de sauvegarde avec le périphérique Iomega ix4-200d. Depuis lors, l’équipe informatique de Forge USA utilise aussi l’application pour gérer les sauvegardes de sa base de données avec les périphériques de stockage réseau Iomega. « Les périphériques StorCenter ix4-200d d’Iomega nous permettent de renforcer la continuité de notre activité professionnelle » déclare Mike Williams.

« Nos bases de données comptables et d’analyse de réseau, ainsi que quelques bases de données SQL de première importance sont sauvegardées sur notre plate-forme Iomega. »

Cette polyvalence est la raison pour laquelle Forge USA admire la facilité d’utilisation et la gestion simplifiée de la solution Iomega. « Ce périphérique est à la fois polyvalent et simple d’utilisation » affirme M. Williams. « L’intégration au domaine est aussi simple et infaillible que la configuration de la sécurité et l’installation des mises à jour du micrologiciel. Ceci s’est révélé être un vrai plus, dans la mesure où nous ne disposions pas de ressource en charge de la supervision du stockage.»

Un des objectifs principaux de Forge USA étant de maximiser la durée de fonctionnement de ses machines et d’accroître sa productivité, l’équipe informatique tire profit de sa capacité à gérer les opérations de sauvegarde et de réplication à distance. « Nous pouvons faire fonctionner l’Iomega StorCenter à distance, comme s’il se trouvait sur mon bureau », explique M. Williams. « Nous gagnons beaucoup de temps grâce à la gestion et à l’accès des données à distance. »

De plus, Forge USA est en mesure de gérer le stockage de ses données de vidéosurveillance à distance. La supervision de son système en temps réel évite également à l’équipe informatique de se rendre sur le site secondaire plusieurs fois par semaine. « Avant, les responsables des ateliers d’usinage devaient attendre que l’équipe d’assistance informatique intervienne, ce qui nous forçait à stopper la production et entrainait un temps d’arrêt », ajoute M. Williams. « À présent, le temps d’attente est inexistant parce que les problèmes peuvent être résolus en temps réel. »

Forge USA prévoit d’étendre son réseau de caméras et de stockage à l’ensemble de son atelier d’usinage et de remplacer ses caméras analogiques plus anciennes dans son usine de forgeage. À long terme, l’entreprise sera dotée de 30 caméras associées à un nombre croissant de périphériques de stockage réseau Iomega ix4-200d et sera capable d’archiver ses vidéos sur disques pendant deux semaines, tout en se débarrassant du système de bandes. « Grâce à sa polyvalence, la plate-forme Iomega StorCenter ix4-200d a surpassé toutes nos attentes », conclut M. Williams. « Ceci est, en soit, quelque chose de rare, mais nous allons continuer à développer notre ”couteau suisse” pour pouvoir l’utiliser dans des domaines que nous n’avions pas envisagés au départ, dans le but de récolter plus de bénéfices. »