L’an passé, à l’occasion d’EMC World, EMC a anoncé une refonte en profondeur de son offre de gestion des grands environnements de stockage, une gestion rendue de plus en plus complexe du fait de la virtualisation croissante des infrastructures de production.

Le constructeur a notamment dévoilé une mise à jour majeure de ProSphere – la version 1.5 – son outil de gestion des ressources de stockage (SRM ou Storage Ressource Management). ProSphere offre aux administrateurs une console unifiée de supervision et de reporting pour élaborer des rapports sur l’ensemble du domaine stockage, des serveurs aux baies de stockage en passant par le réseau de stockage (LAN ou SAN). Il permet d’avoir une visibilité sur l’ensemble des éléments de l’infrastructure de stockage et s’interface aussi avec les outils d’administration des systèmes concernés (Unisphere pour VNX, Unisphere pour VMAX, outils d’administration des commutateurs Fibre Channel…), afin de fournir une cartographie complète du domaine stockage – des serveurs, aux baies en passant par les équipements réseaux intermédiaires  – et de délivrer des rapports détaillés sur l’infrastructure, la performance et l’utilisation des capacités.

Une offre enrichie suite à l’acquisition de Watch4Net

Depuis cette annonce, EMC a encore renforcé son offre de SRM avec le rachat de Watch4Net, un partenaire de longue date dont la solution permet de bâtir des rapports avancés tant pour les spécialistes du stockage que pour les décideurs métiers.

Comme l’explique Frédéric Marsaud, Watch4Net est une solution qui traite les problématiques de reporting de réseaux SAN et de réseaux IP. L’outil a été intégré au portefeuille de solutions EMC et a été adossé à ProSphere afin de constituer une nouvelle suite, baptisée EMC Storage Resource Management Suite. Cette dernière réunit ProSphere, Watch4Net et Storage Configuration Advisor – qui permet notamment d’établir une cartographie des configurations en place et d’établir un reporting précis sur leur conformité avec les matrices de compatibilité EMC.

La solution apportée par Watch4Net a plusieurs atouts majeurs dont le support des environnements hétérogènes, la compréhension des environnements physiques et virtuels, des reporting très précis par type de baies ou classes de services (avec par exemple la compréhension des mécanismes de tiering FastVP), des fonctions avancées de suivi de performance et de capacity planning. Autre atout, l’architecture de Watch4Net, sans agent, rend le produit simple et rapide à déployer, d’autant que l’interface d’administration est 100 % en HTML. Enfin, dans des contextes de production de plus en plus mutualisés, l’outil a l’avantage d’offrir une orientation multitenant qui permet de limiter l’accès de certains utilisateurs à certaines portions de l’infrastructure ou du datacenter.

Avec VNX Monitoring and Reporting,  il est très facile d’élaborer des tableaux de bord synthétiques permettant de résumer en quelques indicateurs clés les performances et la disponibilité de l’infrastructure de stockage.

Avec VNX Monitoring and Reporting, il est très facile d’élaborer des tableaux de bord synthétiques permettant de résumer en quelques indicateurs clés les performances et la disponibilité de l’infrastructure de stockage (cliquer pour agrandir)

Un outil décliné dans une version PME

Si la suite SRM se destine essentiellement aux grandes entreprises devant gérer des environnements de stockage de grande taille et à grande échelle, EMC est aussi conscient que certains problèmes de gestion des environnements de stockage sont communs aux grandes entreprises et aux PME, notamment les besoins de reporting de suivi de performance et de gestion de capacités. La firme a donc conçu une solution adaptée baptisée VNX monitoring and reporting, qui comme son nom l’indique se concentre sur la gestion des environnements de stockage EMC VNX. Cette solution, qui permet de suivre près de 200 indicateurs et métriques sur les baies VNX s’installe en moins de 30mn. Son prix varie d’environ 250€ à moins de 10 000€ selon la baie utilisée.

La solution VNX Monitoring and Reporting, qui s’appuie sur une version limitée de Watch4Net, permet l’analyse de tendances des capacités et des performances des systèmes de stockage VNX et de ses prédécesseurs (Clariion CX4 et Celerra NS). Cette solution collecte automatiquement des données statistiques sur le stockage en mode bloc ou fichiers, avec des données de configuration, et les affiche dans des rapports préconfigurés. Les utilisateurs disposent d’un accès rapide aux rapports via un portail Web qui leur permet de détecter et de dépanner plus rapidement les problèmes et de planifier la croissance.

Certains modules et fonctions de la version complète de Watch4Net, incorporée à la suite SRM, sont absents de cette déclinaison de la solution pour PME. Tout d’abord, la déclinaison PME est livrée avec un jeu prédéfini de rapports. Contrairement à la version complète, il n’est pas possible de créer ou de personnaliser des rapports (ou de définir ses propres indicateurs clés). Ensuite, le périmètre de VNX Monitoring and Reporting se limite aux baies EMC de milieu de gamme (VNX, Clariion, Celerra) alors que la version complète couvre un périmètre plus large, à savoir : VMAX, VNX, Clariion, Celerra, Isilon, VPLEX, NetApp Filer, IBM SVC et DS Series, HP-EVA, Switchs Brocade et Cisco MDS/Nexus, VMware et Oracle. Enfin, les fonctions de mesure et de suivi des accords de niveau de service (SLA) de la version complète sont absente de cette mouture.

En savoir plus sur le web

Télécharger une version d’essai de 30 jour du logiciel (en anglais, nécessite de s’enregistrer)

Le guide de l’utilisateur de VNX Monitoring and Reporting (en anglais, nécessite de s’enregistrer)