Pocket

Pionnier du commerce en ligne, Cdiscount, filiale du groupe Casino, est le leader de la distribution par Internet en France. Cette enseigne française propose une offre de produits comportant plus de 100 000 références réparties autour d’une vingtaine de magasins : TV, Hi-Fi, Informatique, petit et gros électroménager, photo, téléphonie, sport, textile, chaussures, DVD, jeux vidéo, vins, jouets et services.

Avec près de 800 000 visiteurs par jour, 12 millions de clients, et 30 000 commandes quotidiennes en moyenne, Cdiscount s’attache à soigner son infrastructure, qui doit, dans tous les cas, être la plus performante possible. Près de 80 serveurs frontaux gèrent le site e-commerce de la marque.

Cdiscount et son projet

emc VNX5500

Activité

  • e-Commerce

Cdiscount en chiffres

  • 1,1 milliard de CA en 2011
  • 1100 salariés

Challenge

  • Etendre la capacité de stockage tout en augmentant les performances
  • Optimiser l’utilisation du stockage de manière plus intelligente
  • Mettre à niveau le PRA

Solution retenue

  • 3 baies EMC VNX 5500 avec le Total Efficiency Pack réparties sur deux sites
  • Bases de données SQL Server et Oracle

Résultats

  • Performances accrues
  • Positionnement efficace et automatique des données en fonction de leur criticité sur des disques différents
  • Granularité des volumes déplacés/li>
  • Administration simplifiée/li>

En 2011, les équipes informatiques de Cdiscount se sont trouvées confrontées au besoin de renouveler une partie du stockage en place, qui avait atteint ses limites. L’entreprise était déjà en avance : deux ans plus tôt, elle avait été l’une des premières en France à avoir mis en oeuvre des disques Flash en production, sur deux baies EMC CX4. « Nous avions besoin d’aller encore plus loin en performances. Nous avions deux possibilités : ajouter un tiroir entier de disques Flash aux baies existantes ou changer de baies pour un modèle plus récent » explique un responsable de l’infrastructure de Cdiscount. La deuxième option est finalement retenue : non seulement la première option aurait été plus coûteuse, mais le stockage n’aurait pas été aussi bien optimisé.

Une infrastructure critique construite autour de trois baies VNX 5500

Satisfait de ses baies EMC depuis trois générations de stockage, Cdiscount décide de s’inscrire dans la continuité. En Mai 2011, l’équipe infrastructure et stockage fait donc le choix de la nouvelle solution VNX de EMC, unique sur le marché. Cette nouvelle génération lui permet en effet de poursuivre sa stratégie de stockage avec des disques Flash, mais de manière encore plus intelligente.

Afin que ces équipes se fassent la main sur ces nouveaux équipements, une première baie VNX 5500 est tout d’abord installée sur le site de secours hébergé dans un datacenter parisien. Cette prise en main permet de plus à l’entreprise de remettre à niveau le stockage de son PRA.

Quelques semaines plus tard, deux baies VNX 5500 en redondance sont installées sur le site de production à Bordeaux. Fonctionnant essentiellement en mode bloc, et exclusivement dédiées aux bases SQL, elles sont directement synchronisées au niveau des serveurs. Dans l’infrastructure de Cdiscount, ces bases SQL sont les applications les plus critiques et les plus demandeuses en terme de performances. Aujourd’hui, Cdiscount les consolide avec 28 To sur chaque baie VNX de production et 15 To environ sur le site de secours.

FAST Cache et FAST VP font la différence

Les équipes infrastructure de Cdiscount ont retenu les baies VNX pour leur technologie d’automatisation et d’optimisation du stockage FAST, incluse dans le Total Efficiency Pack proposé par le constructeur. Habitués à placer les données issues des bases SQL directement sur les disques Flash présents sur ses anciennes baies, Cdiscount a pu poursuivre dans cette voie, tout en profitant au maximum des nouvelles technologies offertes. Jusqu’alors, la sélection des données se faisait manuellement, et les bases de données manquaient de granularité : le stockage primaire sur des disques Flash n’était pas vraiment optimisé.

La combinaison des technologies FAST Cache et FAST VP a donc changé la donne. Ces technologies permettent de gérer automatiquement le positionnement des données en fonction de leur besoin en performance. Les données les plus accédées et nécessitant une performance très élevée sont positionnées sur des disques rapides Flash, et les données un peu moins utilisées sont déplacées vers des disques SAS plus économiques.

«Ces nouvelles baies VNX nous ont permis de faire un nouveau saut en terme de performances, d’aller plus loin avec l’utilisation des disques Flash. Nous utilisons désormais beaucoup plus efficacement le stockage»

L’équipe infrastructure et architecture de Cdiscount

En pratique, quatre disques Flash sont réservés pour gérer les pics de charge avec une mise en cache des données avec FAST Cache, tandis que 25 disques Flash sont utilisés pour le stockage brut. La technologie FAST VP déplace automatiquement les données actives vers les disques performants et les données moins actives vers des disques SAS. « Ces deux technologies nous permettent de mieux gérer l’espace brut de stockage. Nous ne sommes plus obligés de mettre la base de donnée entière sur les disques Flash, mais seulement les données qui ont réellement besoin des plus hautes performances » ajoute l’architecte.

Une amélioration notable des performances

Après les six premiers mois de production, Cdiscount a tiré un bilan positif : les deux technologies FAST ont fortement contribué à l’amélioration des performances de son activité, tout en maîtrisant les coûts. « En optimisant le placement des données en fonction des besoins, les baies nous permettent de gérer de manière beaucoup plus efficace notre stockage, et avec beaucoup plus de granularité, puisque les données sont déplacées par blocs de 1 Go » assure la société.

Autre gain notable : l’administration des baies. L’équipe informatique de Cdiscount reconnaît que la console Unisphere est beaucoup plus conviviale que les versions précédentes, et plus simple à utiliser. La fonctionnalité Analyzer est ponctuellement utilisée pour l’aider à faire des diagnostics ou du capacity planning sur la baie.

A court terme, Cdiscount a un projet de migration de son back office, qui sera consolidé sur ces baies VNX. Il s’agit principalement d’une base Oracle qui jusque là, disposait de son propre stockage. Pour cela, l’équipe vient d’ajouter des tiroirs de disque supplémentaires qui lui seront dédiés.

Pocket