Pocket

VMworldÀ l’occasion de VMworld Barcelone, EMC était présent en force pour présenter ses solutions de stockage et de protection de données ainsi que les technologies en cours de développement autour du software defined storage, d’OpenStack ou d’Hadoop.

Sur le stand du constructeur, un système élaboré de bornes tactiles permettait de découvrir de façon interactive avec les experts de la firme les nouveautés comme les nouvelles baies de stockageVNX, les derniers systèmes Avamar et DataDomain pour la sauvegarde, mais aussi les baies XtremIO, les cartes XtremSF… EMC présentait aussi les derniers développements autour de la technologie de Software Sefined Storage VIPR et notamment l’intégration avec la technologie OpenStack Cinder d’OpenStack Havana, qui permet à un cloud OpenStack de consommer des capacités de stockage en mode bloc exposées par VIPR. Enfin, le stand était aussi l’occasion de découvrir la dernière mouture de l’Hadoop Starter Kit (v2.0) …

Pour les visiteurs les plus techniques, le stand d’EMC offrait aussi d’une zone de prise en main (ou « hands-on ») pour découvrir en pratique les nouvelles technologies et les systèmes EMC les plus récents.

Les baies VNX et XtremIO à l’honneur

Emmanuel Bernard présentant les bénéfices d'une baie XtremIO pour les environnements VDI

Emmanuel Bernard présentant les bénéfices d’une baie XtremIO pour les environnements VDI

Les nouvelles baies VNX étaient bien entendu en vedette, de même que la sortie du plug-in gratuit VSI 6.0 (VMware vSphere Integration) qui permet d’accéder à la plupart des fonctions de la baie depuis l’interface d’administration vCenter de Vmware. Le plug-in VSI 6.0 permet de visualiser la topologie du stockage sous-jacent depuis vCenter, de provisionner les ressources de stockage, de surveiller la performance… Il s’appuie notamment sur les API vStorage for Array Integration (VAAI) pour sous-traiter aux baies VNX certaines fonctions (comme le clonage de VM) et tire également parti des API VAS (vStorage API for Storage Awareness).

Cette intégration étroite avec vSphere est l’un des points forts historiques des baies VNX et elle a encore été renforcée avec l’arrivée de la nouvelle génération de baies VNX, dévoilée début septembre. Selon EMC, la nouvelle baie VNX 5600, l’un des modèles de milieu de gamme de l’offre VNX, affiche des performances jusqu’à trois fois supérieures à celles de la génération antérieure (VNX 5500) si une technologie comme Fast VP est activée et une baie VNX5800 supporte deux fois plus de machines virtuelles sous vSphere qu’une ancienne baie VNX 5700 à configuration équivalente. Le tout avec une efficacité accrue. L’intégration de la déduplication de données, permet ainsi de réduire sensiblement l’espace occupé par les données dans les environnements VMware et c’est tout particulièrement vrai pour les usages de type VDI et mobiles (Des usages que VMware et EMC regroupent sous l’appellation End User Computing).

Sincplicity par l'exemple sur le stand d'EMC à VMworld

Sincplicity par l’exemple sur le stand d’EMC à VMworld

EMC montrait d’ailleurs à Barcelone les bénéfices des nouvelles baies VNX pour la construction d’une infrastructure VMware Horizon View ainsi que les atouts de ses baies 100 % Flash XtremIO pour un usage VDI. Le constructeur présentait également sa solution de synchronisation et de partage de fichiers Syncplicity, qui fournit des services de type dropbox d’entreprise aux utilisateurs.

Enfin, parmi les autres technologies présentées à VMworld, on peut aussi souligner les capacités de sauvegarde et de restauration rapides de machines virtuelles fournies par EMC Avamar via sa fonction VM Instant Access. Cette fonction, permet directement depuis la console vSphere de sauvegarder et de restaurer des VM en quelques instants et assure un redémarrage rapide en cas d’incident.

Un support qui va au-delà des seuls environnements VMware

Si les intégrations avec VMware étaient tout naturellement à l’honneur, EMC n’en oubliait pas pour autant les intégrations avec les autres environnements. Le stand était par exemple l’occasion de découvrir le nouveau support du protocole de partage de fichiers SMB 3.0 par les baies VNX, un support qui devrait simplifier considérablement le déploiement à grande échelle d’environnements Hyper-V sur des baies VNX. Emmanuel Bernard, un vSpecialist présent sur le stand EMC nous a aussi montré les travaux les plus récents menés par EMC pour supporter l’API de stockage en mode bloc Cinder d’Openstack, un support qui permet à une infrastructure de cloud gérée par le framework libre de provisionner et de consommer de façon transparente des ressources de stockage via la couche de software defined storage VIPR. L’occasion aussi de revenir sur les capacités de stockage objet de VIPR et sur son aptitude, à terme, à supporter le système de fichiers HDFS afin de fournir des capacités de stockage compatibles avec les besoins d’un cluster Hadoop.

 

Pocket