De plus en plus, les entreprises se laissent séduire par les architectures convergées, des solutions qui leur permettent de déployer facilement et rapidement des infrastructures prêtes à l’emploi pour la virtualisation mais aussi l’hébergement d’applications d’entreprise ciblées comme les bases de données (Oracle ou SQL Server) , Exchange,Sharepoint ou VMware Horizon View…

Après avoir investi dans les systèmes convergés pré-intégrés et prévalidés via sa coentreprise avec Cisco et VMware, VCE, EMC a dévoilé il y a un peu plus de 18 mois, ses architectures  de référence VSPEX. Ces architectures ont été conçues pour permettre à ses partenaires, constructeurs, intégrateurs et revendeurs de proposer à leurs clients des offres d’infrastructure basées sur des designs prévalidés tout en leur laissant un choix bien plus large en matière de composants serveurs et réseaux.

Cette approche a plusieurs bénéfices : tout d’abord les clients disposent d’un large choix de solutions prétestées, pré-intégrées et prévalidées par le laboratoire d’interopérabilité d’EMC. Ils sont aussi assurés que la solution fournie par leur  partenaire intégrateur ou constructeur sera dimensionnée pour faire face à leur besoin. Côté intégrateur, les architectures VSPEX permettent de faire l’économie d’un coûteux travail de validation mais préservent la valeur ajoutée propre à chaque partenaire.

Le constat est que « les entreprises ne souhaitent plus réaliser elles-mêmes des travaux d’intégration longs et complexes qui n’apportent aucune valeur ajoutée à leur métier » indique Frédéric Fimes.

Architectures convergées : un succès qui ne se dément pas en France

Comme l’explique Frédéric Fimes, le directeur channel d’EMC France,  les entreprises françaises ont été parmi celles qui ont donné le meilleur accueil à VSPEX avec plusieurs centaines de systèmes vendus en 2013 et des ventes qui n’ont cessé de croître tout au long de 2013.

L’accueil réservé par les partenaires serait tout aussi enthousiaste. « En France, près de 90 partenaires sont certifiés VSPEX et sont donc capables de proposer des solutions VSPEX à leurs clients ». Cela représente près de 70 % des partenaires EMC actifs, un signe de l’intérêt porté à ces solutions.

Des clients et des partenaires séduits par le large portefeuille de solutions VSPEX

L’ouverture à un large écosystème de constructeurs est aussi l’un des facteurs qui a contribué au succès de VSPEX en 2013. « Si les serveurs Cisco restent la clé de voûte de bien des déploiements VSPEX – ils sont présents dans près de 60 % des systèmes vendus, N.D.L.R –, l’ouverture à des serveurs tiers a permis à d’autres partenaires de nous rejoindre et de proposer plus de variété aux clients, avec des serveurs Dell, HP et IBM et des solutions réseau tierces.  Nous  n’aurions sans doute pas eu un tel succès sans un portefeuille aussi large ».

Enfin, les clients ont aussi été séduits par les designs plus abordables proposés par certains acteurs. SolutionITPME a déjà évoqué les travaux en la matière d’intégrateurs comme APX, Bull, Econocom ou MTI, mais on a aussi vu des designs VSPEX  à travers les partenaires historiques de EMC tels que Telindus ou Systemic. Les acteurs de la distribution comme Avnet ou Techdata proposent également des offres VSPEX très abordables.

L’intégration des nouvelles baies VNX a dopé les ventes en fin d’année

Un autre facteur de succès sur le dernier trimestre a été le renouvellement de l’offre de baies de stockage unifiées VNX et la mise à jour des architectures de référence VSPEX pour prendre en compte ces nouveaux modèles. « L’arrivée de systèmes offrant un rapport performance/prix significativement meilleur a permis à nos partenaires de remettre à jour leurs solutions ;  cela a eu un impact positif sur le rapport performances/prix de leurs offres ».  Résultat un trimestre record pour VNX et VSPEX avec des ventes près de quatre fois supérieures en unités à celle réalisées sur le dernier trimestre 2012. Une performance qui selon Frédéric Fimes a permis à EMC de  gagner du terrain avec ses baies VNX sur le marché des baies de stockage de milieu de gamme.