Dévoilée lors du récent EMC World, l’offre EMC Hybrid Cloud, conçue par EMC avec VMware et Pivotal, permet aux entreprises de bâtir rapidement une solution de cloud hybride offrant ainsi aux utilisateurs l’option de déployer leurs applications sur le cloud privé interne de l’entreprise ou sur un cloud public (tel que le cloud vCHS de VMware ou des clouds de partenaires comme celui de Canopy, par exemple). L’objectif est de permettre aux DSI de proposer la meilleure solution aux métiers en fonction de paramètres tels que la criticité des applications, le coût d’hébergement, etc…

Le constat général est que la première vague de cloud privé a permis aux entreprises de virtualiser efficacement leurs datacenters et de proposer aux utilisateurs des catalogues de services flexibles et performants pour les applications critiques comme pour les applications plus banalisées. Mais Aujourd’hui, les clients internes demandent plus de l’IT et notamment la flexibilité de pouvoir déployer certaines applications sur des clouds publics afin de répondre à de nouveaux besoins comme la mobilité, ou pour tirer profit de prix attractifs pour certaines applications non critiques. Comme l’explique Josh Kahn, vice-président du marketing solutions d’EMC, près de 70% des clients d’EMC expriment aujourd’hui un besoin d’évoluer vers des solutions de cloud hybride pour répondre à ce type de besoins, mais aussi pour offrir de nouveaux services aux utilisateurs internes.

Une architecture de référence pour le cloud hybride

Techniquement la solution de cloud hybride d’EMC est une architecture de référence qui s’appuie sur les solutions de stockage et de protection de données d’EMC et sur les solutions de Software-Defined Data Center des sociétés de la fédération EMC, Pivotal et VMware, comme la plate-forme Paas Cloud Foundry Pivotal CF, la Suite Big Data de Pivotal, les solutions de virtualisation et de gestion de cloud de VMware ainsi que le service VMware vCloud Hybrid Service. L’architecture de référence supporte aujourd’hui les environnements VMware mais devrait prochainement être déclinée dans des versions pour OpenStack et pour les environnements Microsoft.

Des services IaaS, SaaS et PaaS

L’objectif premier de la solution de cloud hybride d’EMC est de délivrer des services d’Infrastructure-as-a-Service (IaaS), basé sur des fondations solides comme la solution de software defined storage ViPR ou les solutions de software defined datacenter de VMware. Il s’agit aussi de permettre le déploiement rapide de services tels que la sauvegarde as a service, la reprise après sinistre as a service, afin de satisfaire les niveaux de qualité de service requis par les métiers. Il s’agit aussi de proposer rapidement un catalogue de service riche accessible via un portail de self-service pour les utilisateurs ou de satisfaire les nouveaux besoins des développeurs avec une solution de PaaS leur permettant de provisionner accès simplement des environnements de développement leur donnant accès aux derniers langages (tels que Java, Ruby, Node.js ou Scala) ainsi qu’à un large choix de bases de données SQL ou NoSQL… Toutes ces ressources peuvent être déployées en interne ou consommées sur des clouds externes comme, par exemple, VMware vCloud Hybrid Service (vCHS), RackSpace ou Canopy.

emc_cloud_hybride

La solution de cloud hybride d’EMC permet d’offrir aux utilisateurs un catalogue de service riche s’appuyant au choix sur des ressources internes ou externes.

Un des bénéfices additionnels de la solution est qu’elle permet aux administrateurs du SI d’offrir à leurs clients internes un choix large de services privés ou publics, tout en contrôlant leur provisioning, leur performance et leur santé, ce qui accessoirement permet un reporting précis sur la nature des services consommés, leur refacturation ainsi que leur qualité de service.

En savoir plus sur le web:

Les offres cloud d’EMC