Lancée au printemps à l’occasion d’EMC World, la baie VNXe 3200 est aujourd’hui le fer de lance de l’offre EMC pour les petites et moyennes entreprises et pour les projets de stockage en agence.

Fruit de plus de trois ans de développement, le VNXe 3200 est une baie hybride capable de fournir à la fois des services en mode bloc (Fibre Channel et iSCSI) et en mode fichiers (NFS et CIFS/SMB). Sérieusement dopée par rapport à l’entrée de gamme précédent d’EMC, elle peut délivrer des performances trois fois supérieures à celles du précédent VNXe 3150, du fait notamment de l’intégration d’un étage de cache Flash, de l’intégration en standard de 4 ports 10 Gbit Ethernet et du fait de la présence d’un OS largement refondu et optimisé.

Des fonctions encore améliorées au cours de l’été

Au cours de l’été, EMC a encore amélioré les capacités de la baie. Comme promis lors d’EMC World, le constructeur a travaillé sur une évolution du micrologiciel du VNXe 3200 qui a permis de porter le nombre maximum de disques durs supportés de 50 à 150 et qui a également permis de doper la capacité de cache Flash « Fast Cache » pour la porter d’un maximum de 200 Go lors du lancement à 400 Go. Des améliorations ont aussi été apportées au support de VMware avec des ajouts au support de l’API VAAI (VMware API for Array Integration), le support de snapshots de snapshots, etc. EMC a également confirmé que la baie VNXe sera la première de ses baies VNX à supporter la technologie vvols de VMware, actuellement disponible en bêta dans la version 6.0 de l’hyperviseur vSphere. Ce support en bêta a d’ailleurs fait l’objet d’une démonstration lors du récent VMworld qui s’est tenu à San Francisco à la fin du mois d’août (voir à ce propos la vidéo de démonstration proposée par Chad Sakac, le patron des ingénieurs systèmes d’EMC sur YouTube). Une nouvelle évolution importante du micrologiciel de la baie VNXe 3200 est attendue dans le courant du 4e trimestre.

De nouvelles architectures de référence

Le lancement de la baie VNXe 3200 a aussi été l’occasion pour EMC de produire plusieurs architectures de références pour tirer parti de la baie notamment en environnement VDI, sous Exchange ou dans le cadre d’architectures virtualisées. Ces documents d’architecture fournissent aux entreprises et aux intégrateurs informatiques des indications précises pour déployer facilement et rapidement des applications populaires avec la baie VNXe 3200. SolutionITPME a notamment recensé ci-dessous plusieurs documents d’architecture intéressants :

Citrix XenDesktop 7.1 et VMware vSphere Ces documents décrivent comment déployer une architecture VSPEX pour une solution VDI de 125 à 500 utilisateurs basée Citrix XenDesktop 7.1 et VMware vSphere
VMware Horizon View 5.3 Ces documents décrivent comment déployer une architecture VSPEX pour jusqu’à 500 postes VDI avec VMware Horizon View 5.3
Un cloud privé VSPEX pour 125 VM sous vSPhere 5.5 et Microsoft Windows Server 2012 R2 Ce guide d’architecture décrit comment mettre en œuvre un cloud privé basé sur vSphere et sur la baie VNXe 3200
Un cloud privé VSPEX sous Hyper-V pour 100 VM Ce guide d’architecture décrit comment mettre en œuvre un cloud privé basé sur Microsoft Hyper-V et des baies VNXe
Une architecture de référence pour Microsoft Exchange, SharePoint et Lync Ces guides d’architecture décrivent comment mettre en œuvre la solution de collaboration de Microsoft sur une architecture virtualité vSphere ou Hyper-V avec des baies VNX