La conférence Dell EMC World a été l’occasion pour Dell EMC de mettre à jour ses offres de stockage Flash de milieu de gamme, les gammes Unity et SC avec de nouveaux modèles équipés de contrôleurs modernisés et offrant des performances en nette hausse. Le constructeur en a aussi profité pour ajouter quelques nouvelles fonctions et pour refondre sa console d’administration Unisphere, désormais basée sur une interface en HTML 5.

Unity passe la vitesse supérieure

A Las Vegas, Dell EMC a dévoilé les baies de stockage Unity 350F, 450F, 550F et 650F, quatre modèles qui remplacent respectivement les Unity 300F, 400F, 500F, et 600F annoncés l’an passé. Tous ces modèles disposent de contrôleurs de nouvelle génération tirant parti des derniers processeurs Intel. Les contrôleurs à base de puces Intel Xeon E5 v3 « Haswell » de l’an passé ont ainsi été sérieusement musclés et laissent place à des modèles à base de processeurs Intel Xeon E5v4 « Broadwell-EP ».

Les nouveaux contrôleurs disposent d’une mémoire vive doublée par rapport à ceux présentés l’an passé (à l’exception du 400F dont la mémoire vive n’augmente que de 50%).

Selon Dell EMC, les nouveaux contrôleurs contribuent grandement aux gains de performances affichés par les dernières baies Unity. La performance (en lecture de blocs de 8K) passe ainsi de 125 000 IOPS pour le Unity 300F à 140 000 pour le Unity350F. Le Unity 450F plafonne désormais à 310 000 IOPS, contre 260 000 pour le 400F. Le Unity 550F affiche une performance maximale de 400 000 IOPS, contre 310 000 IOPS pour le 500F. Enfin, le fer de lance de la gamme, le Unity 650 F délivre jusqu’à 450 000 IOPS, là où le 600F plafonnait à 390 000 IOPS.

Comparaison entre les spécifications des contrôleurs Unity annoncés à Dell EMC World 2017 et celles des modèles antérieurs

Outre les évolutions matérielles, Dell EMC met aussi quelques améliorations logicielles, dont le support d’un plus grand nombre de systèmes de fichiers par baie (globalement, le double des versions antérieures) ou le support de la gestion de clés de chiffrement par un gestionnaire de clé tierce (au standard KMIP) lorsque le chiffrement des données est utilisé.

Le constructeur a aussi modernisé la console d’administration Unisphere, désormais intégralement écrite en HTML5 (plus besoin de Java) et a amélioré son interface en mode CLI ainsi que son API. La fonction iCDM (integrated Copy Data Management) permet également de déplacer des snapshots d’une baie vers une autre.

Dell EMC SC : Performances en hausse et intégration renforcée avec Equallogic

L’autre nouveauté dans le milieu de gamme Dell EMC est l’arrivée de la baie Dell EMC SC 5020 en remplacement de l’actuelle SC4020 (SC est l’acronyme de Storage Center, le nom officiel des ex-baies de stockage Compellent).

Comme les baies Unity, la dernière née des baies SC affiche de solides gains de performances du fait de l’utilisation de contrôleurs à base de Xeon E5 v4 « Broadwell-EP » bien plus musclés que ceux de la baie SC4020, mais aussi du fait du quadruplement de la mémoire vive des contrôleurs.

En dopant les contrôleurs, Dell EMC a accru de 45% les performances IOPS de la baie SC5020 par rapport à celles de la SC4020 et a multiplié par trois la bande passante maximale. Du fait de l’utilisation de tiroirs de disques SSD plus denses, les nouveaux SC5020 affichent aussi une capacité maximale double de celle des 4020.

Pour cette baie d’entrée milieu de gamme, que Dell EMC entend positionner à un tarif agressif, le constructeur a maintenu la riche connectivité du 4020 à savoir le support du Fibre Channel, d’iSCSI et d’une connectivité directe en mode SAS.

Côté logiciel, la baie SC5020 hérite de la même interface d’administration HTML 5 Unisphere que les baies Unity (l’interface Dell Storage Manager est conservée pour la gestion de multiples baies). Le constructeur promet aussi l’arrivée de fonctions de migration de LUN Equallogic dans le courant du second semestre. Il sera alors possible de migrer directement un LUN Equallogic sur une baie SC.

Selon EMC, les prix d’une baie d’entrée de gamme 100 % Flash Unity 350F devraient débuter à un peu moins de 35 000 $.