Pocket

« Souvent considérée comme une corvée par les exploitants du système d’information, la sauvegarde est pourtant essentielle. L’externaliser peut-être une solution idéale ». Tel est l’avis de Gautier Leblanc, consultant Sauvegardes chez Axians, lequel propose justement un service de sauvegarde à la demande appelé FAST Backup. Selon ce consultant, beaucoup d’entreprises se trouvent en danger sans en avoir conscience, alors même que les récentes attaques par ransomware ont remis un coup de projecteur sur l’absolue nécessité de sauvegarder régulièrement le système d’information.

Une tâche traditionnellement trop lourde

« Nous observons que les entreprises n’utilisent pas correctement leurs solutions de sauvegarde car la tâche est particulièrement lourde et ennuyeuse. L’exploitation est rébarbative, et il est nécessaire de former en permanence son personnel sur les outils de sauvegarde, tant que sur le fonctionnement des applications sauvegardées, la tâche étant transverse.

De plus, il est souvent difficile d’allouer des ressources à « fonds perdus » dans une assurance qu’est le backup. Encore aujourd’hui, trop de nos clients constatent que la restauration est impossible au moment de la réaliser, et donc trop tard », constate-t-il.

Autre sujet de complexité de la sauvegarde : difficile d’anticiper la taille de la plateforme à acquérir. Les besoins changent, le périmètre à sauvegarder varie, certains matériels impliquent une incertitude (quel taux de déduplication sera observé sur la baie de sauvegarde ?). Il n’est donc pas rare d’avoir des besoins d’acquisition non prévus durant la période du projet. Dans le pire des cas, c’est la baie de sauvegarde complète qu’il faut changer car la précédente ne pouvait plus évoluer.

L’enjeu de pouvoir secourir l’activité d’une entreprise

La perte des données n’a jamais été aussi critique : tous les éditeurs sur le marché vous le diront : les données sont devenues extrêmement précieuses et sensibles.

La GDPR en est un exemple flagrant, les données doivent être identifiées et sécurisées. Au-delà des contraintes réglementaires, les données sont indispensables pour les outils de production, pour les démarchages commerciaux, le suivi des clients et une multitude d’autres usages indispensables à la productivité, c’est le capital intellectuel des entreprises. Et nous ne nous attarderons pas ici sur l’impact qu’a une annonce publique d’une perte de données. Certaines entreprises ne s’en remettent jamais.

Pour répondre à ces problématiques, la solution pertinente est d’externaliser le service de backup, comprendre ne pas se contenter de sauvegarder soi-même ses données dans un Cloud externe (ce que proposent le tout venant des services de sauvegarde en ligne), mais faire appel à un prestataire qui prendra en charge la question dans son ensemble. Cela va de la fourniture d’une solution de sauvegarde (matériel et logiciel), son exploitation, son maintien en conditions opérationnelles, jusqu’à la mise en place des politiques de protection, en passant par la surveillance des jobs de sauvegarde, et l’analyse des incidents qui auraient pu survenir. De quoi garantir la restauration de ses données en cas de besoin.

En cas de besoin de performances accrues pour les restaurations, Axians peut même déployer chez le client un cache local qui sera totalement administré par ses opérateurs. Les sauvegardes seront, dès lors, faites localement, et sécurisées sur la solution centrale.

Le bénéfice d’investir moins et de gagner en souplesse

FAST Backup d’Axians (FAST est l’acronyme de : Fiable, Accessible, Sécurisé et Transparent), présente tous ces critères : avec ce service, les ressources humaines ne sont plus mobilisées à des tâches sans valeur ajoutée et peuvent réintégrer les équipes métiers, afin de renforcer la productivité.

Les deux centres de services d’Axians (l’un à Toulouse, l’autre à Lorient) se chargent de surveiller en 24/7 le bon fonctionnement des sauvegardes et garantissent un taux de succès des sauvegardes journalier moyen de 95% minimum, et une disponibilité de l’infra à hauteur de 99.99%. Si ces SLA ne sont pas atteints : le prestataire ne facture pas la mensualité.

Axians arrive à offrir un service complet avec un prix très attractif en usant de plusieurs leviers : la mutualisation (qui permet à Axians d’avoir de meilleurs taux de déduplication, et donc de consommer moins d’espace que le client seul) et l’automatisation des tâches d’administration et d’exploitation.

La déduplication à la source sert également à ne pas encombrer la connexion WAN, laquelle n’a pas forcément besoin d’être étendue. « Il est difficile de dire en quelles proportions le coût d’une sauvegarde externalisée sera moindre que celui d’une sauvegarde effectuée en interne, car cela dépend du type de données sauvegardées, et des solutions déjà en place. Néanmoins, on peut s’attendre à une baisse de l’ordre de 20% minimum », précise Gautier Leblanc. Il ajoute « Il faut bien prendre en compte la totalité des coûts lors du calcul du ROI : acquisition logicielle et matérielle, maintenance et support, temps d’administration, formation du personnel, hébergement des matériels, etc.) »

Par ailleurs, la DSI retrouve de la souplesse. « Si l’entreprise a plus de données à sauvegarder, il lui suffit juste de… les sauvegarder. La facturation se fait à la volumétrie protégée, le client n’a pas à s’occuper de l’espace disponible sur FAST Backup, Axians s’en charge pour lui ».

Enfin, les sauvegardes stockées par FAST Backup sont hébergées chez Equinix, en région parisienne. Ces datacenters de Tier 4 sont équipés de tous les dispositifs pour assurer la sécurité logique et physique des données, constituant de fait encore des investissements que l’entreprise n’aura pas à faire.

Éliminer toutes les contraintes de la sauvegarde

En pratique, les équipes d’Axians échangent avec l’entreprise pour comprendre (voire conseiller) les politiques de sauvegarde qu’elle doit mener (quelle direction métier a besoin de protéger ses informations à quel intervalle et pendant combien de temps doit-elle en conserver une copie, etc.). En découle une proposition tarifaire adaptée au périmètre particulier du client. Il est alors possible d’établir le lien d’interconnexion (VPN ou lien point à point), lancer les installations des agents puis débuter les sauvegardes.

De son côté, l’entreprise n’a plus qu’à suivre l’activité de ses sauvegardes depuis un tableau de bord pour visualiser les sauvegardes réalisées, les incidents éventuels, le prix de la prestation au mois le mois. Le cas échéant, il peut restaurer des données perdues en naviguant dans l’arborescence horodatée des sauvegardes sur la console de restauration.

« Une sauvegarde qui a échoué est analysée rapidement et le nécessaire est fait pour qu’elle se déroule avec succès lors de sa prochaine exécution, au plus tard le lendemain. Nous laissons les entreprises pendre l’initiative de restaurer leurs données. Néanmoins, nous pouvons les assister en cas de besoin », indique Gautier Leblanc, pour souligner combien FAST Backup débarrasse l’entreprise des contraintes d’exploitation, tout en lui laissant la réactivité qui lui est nécessaire.

Pocket