Depuis la fusion entre Dell et EMC, Dell EMC répond de bout en bout aux besoins de transformation numérique des entreprises avec un portefeuille qui va du poste client jusqu’aux systèmes de stockage, en passant par les serveurs, les plates-formes hyperconvergées, le réseau, l’IoT, la sécurité, les logiciels de virtualisation et les services cloud.

Cette stratégie, plébiscitée par les clients, a permis à la firme d’afficher une performance record au cours de son dernier trimestre fiscal. Dell EMC a ainsi vu le chiffre d’affaires dérivé de ses ventes de PC progresser de 10 % sur un an (+ 8 % pour les ventes aux entreprises), tandis que ses ventes de serveurs bondissaient de 32 % et que son chiffre d’affaires stockage progressait de 19 %. VMware a quant à lui vu ses revenus bondir de 52 % tandis que les autres activités (cloud, sécurité, etc.) croissaient de 53 %.

Plus récemment, IDC a aussi confirmé la performance exceptionnelle de Dell EMC sur le marché de l’hyperconvergence : les ventes de la firme ont bondi de 158,3 % au cours du 3e trimestre 2017 par rapport à la même période en 2016, faisant de la firme le leader incontestable du marché avec près d’un tiers des ventes mondiales.

Délivrer des solutions de bout en bout

Comme l’explique Olivier Deletrez, ingénieur systèmes chez Dell EMC, la force de la société est aujourd’hui de pouvoir délivrer l’ensemble des solutions nécessaire pour mener à bien les projets de ses clients : « De plus en plus les projets chez les clients ne sont pas que des projets stockage ou serveurs, mais des problématiques complexes de bout en bout. Lorsqu’une entreprise a besoin d’engagements forts, c’est rassurant de savoir qu’un acteur peut s’engager sur l’ensemble de la chaîne. C’est d’autant plus rassurant que la complexité des technologies ne fait que s’accroître ».

Du fait de la richesse de son catalogue, Dell EMC peut ainsi délivrer les postes clients et périphériques qui fournissent le service à l’utilisateur, du PC traditionnel aux tablettes en passant par les périphériques durcis pour les environnements les plus agressifs. La firme peut aussi délivrer l’intégralité de l’infrastructure nécessaire pour supporter les applications accessibles depuis ces terminaux, du serveur au stockage, en passant par le réseau (Force10, Aerohive) et les plates-formes logicielles (VMware, Nutanix, Pivotal) ou les services hébergés dans le cloud (virtustream) ».

Selon Olivier Deletrez, le succès des offres convergées et hyperconvergées de Dell EMC illustre bien cette aptitude de la firme à intégrer ses différentes technologies pour les délivrer sous la forme de solutions prêtes à l’emploi chez ses clients.

« Nous proposons d’un côté des appliances hyperconvergées clés en main comme VxRail (VMware vSphere +VSAN) et Dell XC (Nutanix). VxRail est dédié aux environnements VMware, mais Dell XC supporte aussi bien les environnements VMware que les environnements Microsoft virtualisés avec Hyper-V. Cette configuration est d’ailleurs utilisée par de nombreux clients pour des projets VDI à base de technologies Microsoft ».

Environnements Microsoft Windows Server : Une expertise illustrée par l’exemple des « Ready Nodes »

Dell EMC propose aussi des plates-formes software defined avec ses « Ready Nodes ». Ces appliances prêtes à l’emploi permettent aux clients d’assembler rapidement des configurations répondant à leurs besoins. Un exemple de cette stratégie est l’offre Ready Nodes pour Microsoft Storage Spaces Direct (S2D), la technologie de stockage « software defined » embarquée dans l’OS serveur de Microsoft, Windows Server.

Préconfigurés sous Windows Server 2016, les Ready Nodes S2D permettent de bâtir une solution hyperconvergée qui peut être utilisés comme base d’un déploiement hyperconvergé Hyper-V, mais aussi comme support de stockage pour des applications de bases de données Microsoft SQL Server 2016.

Ils peuvent aussi servir de base à une infrastructure VDI complète mettant en œuvre la solution Remote Desktop Services de Microsoft Windows Server (voir à ce propos cette vidéo de présentation). Dell EMC peut alors aussi fournir les terminaux légers et les postes clients sécurisés nécessaires pour l’accès aux applications.

Il est à noter que le catalogue de Ready Nodes ne se limite pas aux environnements Microsoft Windows Server. Il comprend aussi des appliances prêtes à l’emploi pour VMware VSAN, ScaleIO, SAP Hana, Splunk ou Hadoop (HortonWorks).