Régis karakozian, Risc Group IT Solutions

Régis karakozian, Risc Group IT Solutions

Depuis le mois de juillet 2011, l’intégrateur français Risc Group ITSolutions, propose à ses clients une offre de services d’infrastructure en cloud pour héberger tout ou partie de leur informatique. L’offre, baptisée Virtual Hosting, s’appuie sur une infrastructure vBlock fournie par VCE, la filiale commune à VMware, Cisco et EMC installée dans deux datacenters redondants et permet aux entreprises clientes de bénéficier d’une infrastructure à la pointe du progrès avec des niveaux de disponibilité très élevés.

Comme l’explique Régis Karakozian, en charge de l’offre chez Risc Group ITSolutions, Virtual hosting est né à l’origine d’une demande de certains clients dont la Direction Générale de la modernisation de l’Etat (DGME), qui a confié à la société la gestion de son infrastructure en nuage à la suite d’un appel d’offres. L’offre de cloud d’infrastructure de Risc Group ITSolutions complète l’offre existante d’hébergement de serveurs virtualisés qui était elle aussi basée sur des équipements Cisco et EMC.

Cloud public et cloud privé

L’offre Virtual Hosting est aujourd’hui déclinée en deux versions, l’une privée, l’autre publique. Dans le premier cas, l’infrastructure vBlock est segmentée de façon à ce que le client dispose de ses propres ressources physiques afin de garantir une isolation totale de sa production informatique. En mode public, les VM reposent sur des pans d’infrastructure mutualisée et les clients ont un choix entre un nombre limité de profis de VM types. Alors qu’en mode privé , les clients ont un contrôle absolu sur leur infrastructure et peuvent dimensionner leurs machines virtuelles à leur guise. Dans tous les cas la facture des machines virtuelles se fait par machine virtuelle en fonction de la consommation CPU, mémoire et stockage.

Une infrastructure qui met l’accent sur la flexibilité et la haute disponibilité

Architecture de l'offre Virtual Hosting

L'offre de cloud de Risc Group IT Solutions s'appuie sur une architecture entièrement redondée répartie entre deux datacenters. La continuité d'exploitation est donc garantie.

Avec son offre de Virtual Hosting, Risc Group ITSolution vise principalement le marché des PME à la recherche d’une infrastructure flexible, mais aussi d’un niveau de disponibilité bien supérieur à ce qu’elles peuvent obtenir par elles-mêmes. « Notre infrastructure est entièrement redondante. Nous disposons de deux baies vBlocks déployées sur deux datacenters de niveau IV différents et reliés par une boucle optique disposant de multiples liens 10Gigabit, le tout avec des mécanismes de réplication SAN Fibre Channel à 4Gbit/s entre les deux datacenters » explique Régis Karakozian.

« Ce niveau de redondance est très apprécié des clients car il leur permet d’obtenir un niveau de résilience qu’ils ne pourraient facilement atteindre en hébergeant leurs applications sur leurs propres serveurs ». Preuve de l’intérêt des clients pour ce niveau de sécurité, trois des clients de la solution cloud de Risc Group ITSolutions l’utilisent pour opérer leur plate-forme de confiance numérique (signature électronique, horodatage, archivage…).

Un autre atout mis en avant par Régis Karakozian est la flexibilité de l’offre Virtual Hosting. « Nous vendons l’offre à des clients ayant besoin d’au moins 2 à 3 machines virtuelles. Ces clients peuvent ensuite créer ou supprimer des machines virtuelles comme bon leur semble afin d’ajuster leurs ressources à leur besoin ». Enfin, Risc Group ITSolutions fournit un support unifié à ses clients avec un point unique de contact.

Un extranet d’administration très convivial

L'extranet d'administration

L'extranet mis à disposition des clients leur permet de gérer leurs ressources dans le cloud (ci-dessus la liste des machines virtuelles)

L’une des particularité de l’offre Virtual Hosting est qu’elle s’appuie aussi sur un extranet de pilotage de cloud, qui permet aux clients de provisionner à la volée leurs environnements et de disposer de tableaux de bord avancé pour suivre le fonctionnement de leur infrastructure ainsi que leur facturation. « Cet extranet très simple d’emploi s’appuie sur la solution eV Planet du français Siveo » explique Régis Karakozian.

Il a la particularité de supporter des environnement de virtualisations multiples,  ce qui garantit aux clients une indépendance s’ils souhaitent pouvoir utiliser plusieurs hyperviseurs en fonction de la nature de leurs applications. L’extranet de Virtual Hosting supporte aussi la délégation d’administration ce qui fait que l’administrateur peut tout à fait déléguer la gestion de pans de l’environnement à un chef de projet par exemple.

Des premiers clients heureux

Quatre mois après la mise en production des premiers clients, Régis Karakozian note la surprise des clients par rapport aux performances de leurs environnements. « Beaucoup de clients pensaient subir des dégradations de performance sur une architecture de cloud public. En fait, ils sont souvent très surpris, car la performance des vBlocks couplée à la nature industrielle de notre hébergement permet souvent de faire mieux que ce qu’ils avaient en interne » indique Régis Karakozian.

Un autre critère de satisfaction porte sur les mécanismes de redondances et sur le fait que le maintien en condition opérationnelle de l’infrastructure est assuré par les équipes de Risc Group. Enfin, les premiers clients déployés semblent également apprécier la souplesse technique que leur apporte l’infrastructure en cloud.